Type
Partie ou chapitre de livre
Titre
Le spirituel dans la naissance de l'école républicaine
Dans
Education et Bien commun
Éditeur
Paris : Institut Catholique de Paris
Edition
ICP
Pages
17 - 34 p.
Résumé
FR
L'école de Jules Ferry, dans le moment de sa fondation et au début du XXème siècle, est l'occasion d'une controverse importante entre le collaborateur direct de Ferry, Ferdinand Buisson, et le sociologue Emile Durkheim. Ces deux penseurs républicains ont une vision de l'école qui s'accorde sur la nécessité d'une éducation, et d'une morale, qui préparent à la citoyenneté ; mais Buisson conçoit cette éducation morale comme prolongeant et laïcisant le christianisme de façon explicite. Durkheim pense qu'il faut partir non de la conscience mais de la société comme totalité et comme autorité inspirant l'éducation. Cette divergence entre une conception individualiste et une conception fondée sur la "conscience collective" éclaire sur le sens et les tensions du transfert du religieux vers le politique et l'éducatif. Le modèle de Durkheim est, paradoxalement, issu du religieux catholique. Buisson hérite du protestantisme.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT