Texte intégral
  • Non (197)
Type de Document
  • Partie de rapport (169)
  • Rapport (28)
Centre de Recherche
  • Centre de recherches internationales (195)
  • Institut de recherche stratégique de l'Ecole militaire (IRSEM) (2)
  • Université de Lorraine (1)
  • Institut français d'études sur l'Asie centrale (CNRS) (1)
  • Voir plus
Discipline
  • Religions (197)
  • Science politique (197)
  • Sociologie (3)
Langue
  • Français (193)
  • Anglais (4)
in Observatoire international du fait religieux (bulletin n°17 - mars 2018) Sous la direction de Centre de recherches internationales Publié en 2018-03
FATH Sébastien
1
vues

0
téléchargements
Dans les débats brûlants autour de la succession du Président Joseph Kabila au Congo RDC, l'Eglise catholique apparaît aujourd'hui en première ligne. Le 31 décembre 2017, puis le 21 janvier 2018 et le 25 février 2018, un Comité laïc de coordination a lancé des appels publics pour mobiliser la foule. L'objectif : que la rue contraigne le détenteur du pouvoir à passer la main, conformément à la Constitution. Le mouvement de mobilisation populaire demande que le chef de l’Etat confirme publiquement qu'il ne sera pas candidat à un troisième mandat. Il sollicite également la libération des prisonniers, en respect des accords de la Saint Silvestre, sous l’égide de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), fin 2016. Le CENCO joue sa crédibilité : il avait en effet obtenu du pouvoir l'organisation d'élections fin 2017, mais, au dernier moment, la commission électorale les a reportées au 23 décembre 2018 pour des raisons officiellement techniques (retard de recensement dans la province centrale du Kasaï), ouvrant la porte aux spéculations sur un maintien au pouvoir du Président Kabila. Après les manifestations du 31 décembre 2017 et du 21 janvier 2018, la dernière marche a connu moins de succès, mais a néanmoins été sévèrement réprimée, alors que 85 intellectuels francophones décidaient de lui apporter leur soutien...

in Observatoire international du fait religieux (bulletin n°16 - février 2018) Sous la direction de Centre de recherches internationales Publié en 2018-02
SIDI MOUSSA Nedjib
1
vues

0
téléchargements
Dans le sillage des mouvements contestataires qui ont surgi avec les " printemps arabes " de 2011, le champ intellectuel français s'est fait l'écho de l'émergence de voix favorables à la sécularisation des pays dont l'islam est la religion d'Etat, notamment à la faveur de la sortie du film documentaire Laïcité, Inch Allah ! réalisé par la Tunisienne Nadia El Fani. A-t-on pu observer une telle dynamique pour l'Algérie ?

in Observatoire international du fait religieux (bulletin n°16 - février 2018) Sous la direction de Centre de recherches internationales Publié en 2018-02
DE CHAMPCHESNEL Tiphaine
2
vues

0
téléchargements
Le 7 juillet 2017, au siège des Nations-Unies à New-York, 122 Etats ont adopté un traité sur l'interdiction des armes nucléaires (TIAN) après seulement trois semaines de négociations, et sans la participation des Etats principalement concernés. Le résultat est un nouveau traité assez bancal et lacunaire, en particulier sur la question de la vérification de la non-prolifération et du désarmement. Le caractère inabouti de ce traité n'empêche pas ses promoteurs de le considérer comme " historique ". Leur objectif était avant tout qu'un traité soit rapidement conclu pour servir de base à l'établissement d'une norme d'interdiction de l'arme nucléaire et pour conduire in fine à la délégitimation de la dissuasion nucléaire...

in Observatoire international du fait religieux (bulletin n°8 - mai 2017) Sous la direction de Centre de recherches internationales Publié en 2017-05
0
vues

0
téléchargements
Les djihadistes centrasiatiques ont, comme d’autres avant eux ou pendant la même période, bénéficié de refuges qui leur ont permis de survivre et de se réorganiser face aux régimes qu’ils combattent. On va se concentrer ici sur leurs principales bases de repli : l’Afghanistan et la Syrie...

in Observatoire international du fait religieux (bulletin n°8 - mai 2017) Sous la direction de Centre de recherches internationales Publié en 2017-05
POUJOL Catherine
2
vues

0
téléchargements
Neuf mois de présence en Asie centrale à la direction de l’Institut Français d’Etudes sur l’Asie Centrale, nous ont permis de lancer plusieurs initiatives : la préparation d’une table ronde sur la perception par les sociétés d’Asie centrale des menaces de radicalisation de type djihadiste (Almaty, 13 avril 2017), la conduite d’une série d’enquêtes parmi deux groupes d’étudiants (au Kazakhstan et au Kirghizstan), des entretiens informels réalisés avec des membres de la société civile au Kirghizstan, au Kazakhstan, au Tadjikistan, et enfin, la rencontre avec plusieurs spécialistes locaux et membres ONG sur ces questions. Nous pouvons désormais présenter quelques éléments d’analyse...

in Observatoire international du fait religieux (bulletin n°17 - mars 2018) Sous la direction de Centre de recherches internationales Publié en 2018-03
FADIL Mohamed
2
vues

0
téléchargements
Outre la tendance intégrationniste incarnée par le Parti de la justice et du développement (PJD) qui accepte, soutenu par son groupe religieux le Mouvement de l’Unicité et de la Réforme (MUR), d’être une force politique gouvernementale [voir le dernier texte de ce dossier], il existe un autre islamisme opposant. Si ce dernier accepte de contester le régime dans les limites conventionnelles fixées par celui-ci, notamment sans recourir à la violence armée, c’est là sa seule concession au système en place. En effet, aux yeux de la mouvance islamiste dont il est désormais question, le régime politique marocain, même avec sa dimension religieuse, n’est aucunement en mesure de traduire la théorie de l’Etat islamique tel qu’elle s’énonce dans la littérature classique portant sur l’islam politique. Cette tendance est principalement incarnée par Justice et Bienfaisance [Al-adlwal-Ihssane], fondé par Abdessalam Yacine (1928-2012). Le mouvement est un acteur majeur dans toutes les manifestations contestataires qui se tiennent aujourd’hui au Maroc, et s’oppose principalement à la position d’acceptation et de collaboration avec le régime incarnée par le PJD...

in Observatoire international du fait religieux (bulletin n°8 - mai 2017) Sous la direction de Centre de recherches internationales Publié en 2017-05
RAHMANOV Akhmed
0
vues

0
téléchargements
Le 3 avril dernier, un jeune Ouzbek dépose une bombe dans le métro et meurt dans l’explosion, en plein cœur de Saint-Pétersbourg. Peu après, le 7 avril, une autre attaque terroriste frappe le centre de Stockholm. La Suède est sous le choc, n’ayant pas eu à déplorer une attaque terroriste depuis les années 1970. Le pays est par ailleurs réputé sa tolérance...

in Observatoire international du fait religieux (bulletin n°8 - mai 2017) Sous la direction de Centre de recherches internationales Publié en 2017-05
ZARCONE Thierry
0
vues

0
téléchargements
Les récents attentats terroristes perpétrés, entre juin 2016 et avril 2017, contre des Occidentaux ou des musulmans par des assaillants d’origine ouzbek, confirment la radicalisation de plusieurs éléments de ce peuple d’Asie centrale, et leur participation à des réseaux internationaux de djihadistes...

in Observatoire international du fait religieux (bulletin n°9 - juin 2017) Sous la direction de Centre de recherches internationales Publié en 2017-06
HURBON Laënnec
0
vues

0
téléchargements
Pour comprendre l’état actuel du phénomène religieux aux Antilles françaises (Guadeloupe, Martinique, Guyane), il convient de tenir compte de deux moments importants dans l’histoire de la région : la colonisation instaurée dès la première moitié du XVIIe siècle et les changements survenus dans la région à partir des années 1970.

in Observatoire international du fait religieux (bulletin n°6 - mars 2017) Sous la direction de Centre de recherches internationales Publié en 2017-03
TENENBAUM Charles
1
vues

0
téléchargements
La diplomatie confessionnelle énonce, de manière générale, les stratégies internationales de trois catégories d'acteurs : les chefs religieux représentatifs d'une église ou d'une communauté, les organisations internationales publiques et privées à vocation confessionnelle, enfin les Églises de paix, principalement Quaker et Mennonite. La politique étrangère de certains États, lorsqu'elle s'inscrit dans un référentiel religieux ou lorsqu’elle se saisit d'un fait religieux comme objet de son action internationale, vient compléter cette typologie simplifiée...

in Observatoire International du Religieux (bulletin n°15 - janvier 2018) Sous la direction de Centre de recherches internationales Publié en 2018-01
GRASSO Anna
3
vues

0
téléchargements
La réouverture de l'espace politique dans la Tunisie de l'après-révolution a permis à différents acteurs de prendre position et de lancer de nouvelles revendications. L'un des nouveaux phénomènes que nous avons pu observer dans ce contexte a été l'émergence d'un mouvement syndical dirigé par les imâms et les chargés des mosquées. La constitution de syndicats est destinée à permettre aux travailleurs de pouvoir, en s'unissant, exercer une pression sur leurs patrons pour améliorer leurs conditions de travail. Lorsque nous parlons de chargés des mosquées nous nous referons à tous les acteurs travaillant au sein de ces lieux de culte. Ce sont notamment l'imâm khatib, le clerc orateur chargé d'assurer la prière de vendredi ; l'imâm alkhams, le clerc chargé d'assurer les cinq prières quotidiennes ; le mouaddin, la personne chargée d'effectuer l'appel à la prière ; le qayim, la personne chargée de l'entretien des lieux de culte. En Tunisie, les mosquées sont appelées jemaa, mosquée-cathédrale où l'on effectue les cinq prières et la prière de vendredi, ou bien masjid, mosquée où l'on effectue seulement les cinq prières...

in Observatoire international du fait religieux (bulletin n°7 - avril 2017) Sous la direction de Centre de recherches internationales, DIECKHOFF Alain, PORTIER Philippe Publié en 2017-04
DOYON Jérôme
1
vues

0
téléchargements
En avril 2016, Xi Jinping a présidé une Conférence sur la gestion des affaires religieuses par l’Etat-Parti. Longtemps attendue, cette conférence marque une étape dans la politique religieuse de l’Etat-Parti chinois : cela faisait 15 ans qu’un secrétaire général du Parti n’avait pas participé à une telle réunion1. La réunion a abouti en septembre 2016 à la publication d’une « Proposition de révision de la réglementation sur les affaires religieuses », remplaçant celle de 2004...

in Observatoire international du fait religieux (bulletin n°3) Sous la direction de DIECKHOFF Alain, PORTIER Philippe Publié en 2016-12
18
vues

0
téléchargements
La Turquie est le pays qui accueille le plus grand nombre de réfugiés syriens. Selon les dernières données du Haut Commissariat aux Réfugiés des Nations Unies, sur les cinq millions de réfugiés syriens, près de trois millions sont en Turquie. Cette situation fait de la Turquie le premier pays d’accueil de réfugiés au monde.

in Observatoire international du fait religieux (bulletin n°17 - mars 2018) Publié en 2018-03
33
vues

0
téléchargements
Réélu sans surprise le 18 mars dernier avec 76,7% des suffrages exprimés, Vladimir Poutine a rempilé pour un mandat de six ans à la tête de la Fédération de Russie, le jour même de l’anniversaire de l’annexion de la Crimée, quatre ans auparavant. Malgré ce plébiscite de façade, le taux de participation de 67,5% s’est révélé en-deça des espérances du pouvoir (70%), traduisant le relatif intérêt des votants pour une élection jouée d’avance. Pourtant, en amont des suffrages des « prières pour le Président » avaient fleuri dans certaines églises orthodoxes, incitant la population à renouveler le mandat de V. Poutine. Kathy Rousselet, spécialiste de la Russie, décrypte les raisons du soutien politique qu’affichent ouvertement certains prêtres orthodoxes au maître du Kremin.

in Observatoire international du fait religieux (bulletin n°24 - décembre 2018) Sous la direction de Centre de recherches internationales, DIECKHOFF Alain, PORTIER Philippe Publié en 2019-01
2
vues

0
téléchargements
Résumé de la conclusion de Eric Patterson au colloque "Populisme et religion, de l'Europe à l'Amérique".

in Observatoire international du fait religieux (bulletin n°11 - septembre 2017) Sous la direction de Centre de recherches internationales, DIECKHOFF Alain, PORTIER Philippe Publié en 2017-09
Centre de recherches internationales
0
vues

0
téléchargements
Retour sur le colloque "Le religieux entre local et global" organisé par l'Observatoire international du religieux (CERI/GSRL) du 19 septembre 2017.

in Observatoire international du fait religieux (bulletin n°14 - décembre 2017) Sous la direction de Centre de recherches internationales, DIECKHOFF Alain, PORTIER Philippe Publié en 2017-12
Centre de recherches internationales
0
vues

0
téléchargements
Lorsque, le 5 décembre 2017, dans une cérémonie sobre retransmise sur la chaine nationale, le Président sortant de la petite République du Kirghizstan, Almazbek Atambaev, cède l’emblème du pouvoir, le drapeau national, à son successeur Sooronbaj Jeenbekov, on comprend vite qu’il a dû mal à quitter le pouvoir. C’est pourtant bien lui qui a changé la Constitution en 2016 afin de rendre impossible un deuxième ou un troisième mandat présidentiel...

in Observatoire international du fait religieux (bulletin n°12 - octobre 2017) Sous la direction de Centre de recherches internationales, DIECKHOFF Alain, PORTIER Philippe Publié en 2017-10
Centre de recherches internationales
0
vues

0
téléchargements
Les récentes évolutions en Syrie contre l’Etat islamique (EI) sont l’occasion de revenir sur le prêche prononcé par le sheikh Abd al-Mahdi al-Karbala’i à Kerbala le 13 juin 2014. Ce texte est fondateur en ce qui concerne la trajectoire irakienne du conflit contre l’EI, car il induit la légitimation du fait milicien chiite.

in Observatoire international du fait religieux (bulletin n°24 - décembre 2018) Sous la direction de DIECKHOFF Alain, PORTIER Philippe Publié en 2019-01
BEHR Valentin
SCHIEDER Rolf
12
vues

0
téléchargements
Les rapports qu’entretiennent les acteurs religieux (Eglises, fidèles) avec les populistes sont loin d’être systématiquement cordiaux. Au contraire certaines mobilisations antipopulistes sont menées par des acteurs religieux ou au nom de la religion, ce qui est traité avec les cas américain, polonais et allemand.

in Observatoire international du fait religieux (bulletin n°5 - février 2017) Sous la direction de DIECKHOFF Alain, PORTIER Philippe Publié en 2017-02
7
vues

0
téléchargements
Depuis une quinzaine d’années, les relations entre monarchies du Golfe ont été massivement lues à la lumière de la rivalité entre l’Arabie Saoudite et le Qatar. En dépit de sa petite taille, ce dernier semblait développer une diplomatie indépendante (à travers le rôle joué par la chaîne al-Jazeera notamment), tournée vers les acteurs islamistes dans le sillage des Frères musulmans. Par contraste, l’Arabie saoudite s’appuyait sur des acteurs religieux rétifs à l’engagement politique et partisan (souvent décrits comme wahhabites) mais développait surtout une politique étrangère caractérisée par le pragmatisme. Cette tension a atteint son paroxysme au moment des soulèvements arabes de 2011.

in Observatoire international du fait religieux (bulletin n°3) Sous la direction de DIECKHOFF Alain, PORTIER Philippe Publié en 2016-12
2
vues

0
téléchargements
En Israël, la dernière version du projet de loi qui vise à contrôler l'utilisation de puissants haut-parleurs extérieurs par les mosquées (connue en Israël comme "la loi muezzin") sera discutée au Comité Ministériel Législatif. Ce projet a été proposé par le député à la Knesset Moti Yogev du parti de droite national-religieux HaBayiot HaYehud (Foyer juif) et le député David Bitan du parti du Likoud, qui est le parti au pouvoir (Bitan est également président de la coalition et du groupe parlementaire du Likoud). Il vise à interdire ou à réduire le volume de l'appel aux Musulmans à la prière, dans les mosquées d'Israël. Comme on pouvait s’y attendre, ce projet de loi a suscité un débat public orageux...

in Observatoire international du fait religieux (bulletin n°27 - mars 2019) Sous la direction de DIECKHOFF Alain, PORTIER Philippe, DIECKHOFF Alain, PORTIER Philippe Publié en 2019-06
9
vues

0
téléchargements
Éditorial du bulletin n°27 de l'Observatoire international du fait religieux.

in Observatoire international du fait religieux (bulletin n°27 - mars 2019) Sous la direction de Centre de recherches internationales, DIECKHOFF Alain, PORTIER Philippe Publié en 2019-06
CIRLAN Lucian
6
vues

0
téléchargements
L’octroi de l’autocéphalie à l’Eglise orthodoxe d’Ukraine, annoncé par le Patriarcat œcuménique en octobre 2018, a été un tremblement de terre au sein du monde orthodoxe. En conséquence, le Patriarcat de Moscou a interrompu la communion avec l’Eglise de Constantinople, ce qui est considéré comme la sanction ultime selon le droit canonique orthodoxe. Pourtant, cette crise orthodoxe qui concerne l’Ukraine a des racines historiques profondes remontant à 1686 lorsque Constantinople décide de céder le territoire canonique ukrainien au Patriarcat de Moscou. De plus, la question de l’autocéphalie est au cœur des polémiques entre Kiev, Moscou et Constantinople depuis au moins un siècle (1917)...

in Observatoire international du fait religieux (bulletin n°13 - novembre 2017) Sous la direction de DIECKHOFF Alain, DIECKHOFF Alain, PORTIER Philippe Publié en 2017-11
4
vues

0
téléchargements
En 2017, l’Allemagne célèbre les 500 ans de la Réforme protestante. Cette année a donc été ponctuée de festivités et d’événements relatifs à cet anniversaire. L’un des points d’orgue a été le discours prononcé à cette occasion par Angela Merkel le 31 octobre dernier. Alain Dieckhoff revient sur les enjeux toujours très actuels de cette révolution protestante.

3
vues

0
téléchargements
- Edito : Entre actualité brûlante et questions de fond - Dossier : Election de Donald Trump : aspects religieux - Eclairage(S) : La religion dans l’armée russe - Ressource(S) : La conférence de Grozny : un sunnisme sans wahhabisme ?

2
vues

0
téléchargements
- Edito : L’Observatoire international du religieux. Défis et Projets - Dossier : La tentative de coup d'état en Turquie - Eclairage(S) : Le concile panorthodoxe sans Moscou - Ressource(S) : Le discours de Mohammed VI : quels enjeux internationaux ? ; "Processus et trajectoires de radicalisation" : une Ecole Thématique du CNRS

4
vues

0
téléchargements
- Edito : A l'Est avant les élections - Dossier : Au-dela des discours, la réalité de la sécularisation - Eclairage(S) : Le Nicaragua entre révolte et répression ; En Russie, quelle cohabitation entre les religions ? - Ressource(S) : Les arts martiaux comme levier électoral en Indonésie

in Observatoire international du fait religieux (bulletin n°8 - mai 2017) Publié en 2017-05
PORTIER Philippe
1
vues

0
téléchargements
Éditorial du bulletin n°8 de l'Observatoire international du fait religieux.

in Observatoire international du fait religieux (bulletin n°19 - mai 2018) Publié en 2018-05
PORTIER Philippe
3
vues

0
téléchargements
Editorial du bulletin n°19 de l'Observatoire international du fait religieux.

in Observatoire international du fait religieux (bulletin n°2) Sous la direction de Centre de recherches internationales, DIECKHOFF Alain, PORTIER Philippe Publié en 2016-11
BARB Amandine
0
vues

0
téléchargements
Si Donald Trump applique à la lettre ses promesses de campagne relatives aux rapports entre l'État et la religion, il est probable qu'il ne restera plus, dans quatre ans, que quelques pans du fameux « mur de séparation » cher à Thomas Jefferson et qu'est censé garantir le Premier Amendement à la Constitution. Adopté en 1791, celui-ci prévoit que « le Congrès ne pourra faire aucune loi concernant l'établissement d'une religion (clause d'Établissement) ou interdisant son libre exercice (clause de libre exercice) »...

Suivant